Publication des horaires de la saison printanière 2019

Les horaires des Chemins de Fer de la Corse pour la saison printanière 2019 sont publiés ! ils sont valables du lundi 4 mars 2019 au dimanche 30 juin 2019.

Pas de changements notoire, les horaires restent quasiment identiques, le seul changement est la réouverture totale de la ligne à la circulation.
Pour télécharger les horaires, rendez-vous sur la page les horaires.

horaires

Treni di Corsica, una memoria mantenuta è forse rinvivita

Les autorails et autres machines réformés, vestiges des Chemins de Fer de la Corse et patrimoine insulaire, sont entreposés depuis quelques mois sur le terre-plein de la gare de Lumiu.

Treni di Corsica, una memoria mantenuta è forse rinvivita

Loco 114, Billard messageries, couverts Kv et autorails Renault ABH, ont élu depuis quelques mois, domicile à la gare de Lumiu.
" C'est presque tout le matériel historique des CFC qui est rassemblé sur le site de Lumiu " précise Didier Oberlin, président du Cercle Ferroviaire de Corse.  

Ces machines, patrimoine insulaire, ont laissé aujourd'hui la place à la modernité et au confort. Mais en revoyant ces vieilles michelines rouges, c'est la mélancolie qui gagne ceux qui les ont connues.  
"Dans le hangar, une partie du matériel est à l'abri mais les autres sont dehors. Dans un premier temps, nous aimerions qu'il y ait une clôture pour isoler le site". 

Le futur destin des autorails

Ancien commandant de navires à la SNCM, Didier Oberlin, président de l'association a toujours été passionné par les trains. À la retraite depuis la fin de la compagnie, c'est avec les vieilles michelines qu'il consacre une bonne partie de son temps. "Nous collectons le matériel. Nous voulons faire les remises en état de présentation et nous souhaitons également créer un site pour les présenter. Ce qui serait alors un immense pas. La dernière étape serait la remise en état du matériel et le faire rouler. Ce jour là nous aurons atteint notre mission. Pour cela, nous travaillons avec les services du conservatoire du patrimoine. Nos travaux sont complémentaires, notamment au niveau des archives".  

L'association souhaite aujourd'hui redonner une seconde vie à ces machines. "Notre but est la promotion du chemin de fer et qu'il y ait notamment une offre touristique. [...] Mon rêve serait d'amener certains élus en Suisse. Là bas, les chemins de fer régionaux les utilisent au niveau touristique. Cela génère entre 20 et 50 % des recettes des chemins de fer".

L'association le Cercle Ferroviaire de Corse

Composée d'une soixantaine de membres, corses, suisses, français, allemands, anglais ou espagnols, l'association a pour ambition première de préserver le patrimoine des Chemins de Fer Corse. " Il y a avec nous, d'autres présidents, d'autres d'associations de chemins de fer qui sont très actives. C'est une belle carte de visite pour nous".  Créée en 2012, les membres sont tous des amoureux bénévoles. 
Nous avons fait l'inventaire, avec les services du conservatoire du patrimoine, de ce qu'il faut préserver et la manière dont il faut le faire".  
En récoltant les fonds documentaires, l'association a pu édité un ouvrage entièrement dédié aux trains corses, "ABH Autorail de légende". Il possède 80 % d'images inédites. " Et grâces aux archives, nous préparons un second ouvrage". Les bénéfices sont uniquement destinés à l'association  

Source : Corse Net Infos Rédigé par Maria-Serena Volpei-Aliotti le Vendredi 15 Février 2019 à 07:16 | Modifié le Vendredi 15 Février 2019 - 07:20

Page de l'assocoation : Cercle Ferroviaire Corse

Vœux 2019

Toute l’équipe du site www.train-corse.com vous souhaite ses meilleurs vœux pour l’année 2019.

Pace è salute à tutti.

Les horaires hivernaux 2018 - 2019 sont en ligne !

Les horaires des Chemins de Fer de la Corse pour la saison hivernale 2018 - 2019 sont arrivés ! ils sont valables du lundi 31 décembre 2018 au dimanche 3 mars 2019.

Les travaux en Balagne étant terminés, les horaires ont été modifiés afin de prendre en compte la suppression des bus entre Ponte Leccia et Calvi.
Pour télécharger les horaires, rendez-vous sur la page les horaires.

horaires

Gratuité sur le suburbain d'Ajaccio les week-ends de décembre

Pour les fêtes de fin d'année, les Chemins de Fer de la Corse vous offre la gratuité sur le suburbain d'Ajaccio.
Profitez-en pour visiter le marché de Noël, aller à la patinoire, faire vos achats de Noël ou prendre part à la parade de Noël du samedi 8 Décembre 2018.

Pour l'occasion, Les Chemins de Fer de la Corse vous propose des navettes supplémentaire les samedis et dimanches aux horaires suivants :

Samedi

  • Départ d'Ajaccio
    • - 11H20
    • - 15H00
  • Départ de Mezzana
    • - 11H45
    • - 16H05

Dimanche

  • Départ d'Ajaccio
    • - 14H50
    • - 15H55
  • Départ de Mezzana
    • - 15H30
    • - 16H20

Gratuité sur le suburbain de Bastia les week-ends de décembre

Gratuité sur le suburbain de Bastia les week-ends de décembre

Les Chemins de Fer de la Corse et la mairie de Bastia s'associent pour vous offrir la gratuité du transport sur le suburbain de Bastia tous les week-ends de Décembre.

Profitez-en pour visiter les marchés de Noël de Bastia ou de Borgo, aller à la patinoire, faire vos achats de Noël ou profiter de la journée de Noël au Centre culturel Alb'Oru à Bastia le samedi 22 décembre 2018.

Gratuité sur le suburbain de Bastia les week-ends de décembre

Modification de la marche du train 101D

Attention, un changement a été apporté au plan de transport hivernal (applicable du 28 octobre 2018 au 30 décembre 2018)

Afin de faire correspondre les horaires de train avec la marche du bus, l'horaire du train N°101D a été modifiée, les personnes ayant téléchargées les horaires avant le 6 novembre sont priées de renouveler leur téléchargement en se rendant sur la page "les horaires".

suspension du trafic le 29 octobre 2018

Suite à l’alerte rouge vent violent déclenchée par météo France, le trafic ferroviaire est suspendu sur l'ensemble du réseau jusqu’à demain matin.

Pour la journée de mardi 30 octobre 2018 les trains suivant seront supprimés afin de sécurisé la voie :

  • Ligne centrale Bastia - Ajaccio 
    • - Train N° 1 partant de Bastia à 6:17
    • - Train N° 2 partant d'Ajaccio à 6:00
    • - Train N° 50 partant de Corte à 6:29
  • Ligne de la Balagne
    • - Train N° 100 partant de Calvi à 7:10
  • Périurbain de Bastia
    • - Train N° 201 partant de Bastia à 6:03
    • - Train N° 203 partant de Bastia à 6:24
    • - Train N° 205 partant de Bastia à 6:40
    • - Train N° 202 partant de Casamozza à 6:40
    • - Tran N° 204 partant de Borgo à 7:12
    • - Train N° 206 partant de Casamozza à 7:18
  • Périurbain de la Balagne
    • - Train N° 300 partant de Calvi à 8:00
    • - Train N° 301 partant d'Ile Rousse à 9:00

Horaires adaptés aux coupures de voies

Des travaux nécessitant des coupures de voies vont être réalisé entre Ponte Leccia et Vivario ainsi qu'entre Ponte Leccia et Calvi à compter du lundi 29 octobre 2018. Un service de substitution par autocar sera mis en place.

Travaux Pont Eiffel

Les horaires de substitution sont valables du lundi 29 octobre 2018 au dimanche 30 décembre 2018.
Pour télécharger les horaires, rendez-vous sur la page les horaires.

Transport : Près de 800 passagers dans le double train du matin sur la ligne Casamozza - Bastia

Depuis une semaine, un train double (UM2) a été mis en service sur la ligne Bastia-Casamozza à l’heure de pointe entre 7h30 et 8h30 du matin pour répondre à la demande. Près de 800 personnes dont 600 lycéens l’empruntent chaque jour pour rejoindre en 20 minutes le centre-ville bastiais. Ce système de double rame a été inauguré, mardi matin, en présence des responsables des Chemins de fer (CFC), du président de l’exécutif territorial et des maires des communes concernées (cf réactions). Il sera prochainement étendu à toutes les heures de pointe. Explications pour Net Infos du président des chemins de fer de la Corse et vice-président de l’Assemblée de Corse, Hyacinthe Vanni.

Les lycéens à la descente de MontesoruLes lycéens à la descente de Montesoru.

- Quel était le but de ce voyage en train ? 
- Le but était de montrer l’une des nouveautés de la rentrée. Nous avons doublé la capacité de transport sur la ligne Casamozza-Bastia aux heures de pointe et passé de 200 à 400 places assises avec un confort qui nous permet de transporter les usagers dans de bonnes conditions de sécurité. L’UM2 (Unité multiple 2), c’est-à-dire le doublement des rames, était complet ce matin. Entre 7h30 et 8h30, nous transportons à peu près 800 personnes dont 600 collégiens et lycéens. Cela évite à environ 12 cars scolaires de rentrer en ville. Le reste se compose de gens qui vont au travail ou dans des administrations. Nous nous félicitons de ce succès. C’est très important. C’est le début de l’intermodalité. 
  
- Comment et quels trains ont été doublés ? 
- Nous avons accroché deux rames ensemble pour former une unité multiple, doublant ainsi la capacité du train qui arrive à 7h50 en gare de Bastia. Nous expérimentons cette unité multiple depuis une semaine sur cet horaire bien précis qui correspond à une heure de pointe pour les personnes et les scolaires qui commencent à travailler à 8 h le matin. La demande est forte, nous y avons répondu. Toutes les conditions de sécurité et de fiabilité sont réunies. Aujourd’hui, nous sommes sûrs du succès de cette expérience. Nous nous apprêtons à mettre en service l’UM2 sur le train de 17 h qui correspond à l’heure de pointe de l’après-midi et à la sortie des collèges et lycées. 
  
- Y-a-t-il plus de rotations ? 
- Oui ! Sur cette ligne, le mercredi, nous avons mis en place des rotations supplémentaires et nous réfléchissons à doubler les capacités avec l’UM2 sur l’heure de pointe de midi. A toutes les heures de pointe, nous voulons expérimenter cette unité multiple. 
  
- C’est un premier pas vers l’intermodalité. Que comptez-vous faire de plus ? 
- L’objectif est d’empêcher les voitures d’entrer en ville, de les arrêter dans les parkings multimodaux gratuits que nous avons construits à Casamozza et à Furiani, et d’inciter les gens à prendre le train pour aller à Bastia. Avec un double effet : d’un côté, réduire les nuisances urbaines, de l’autre, augmenter nos recettes et développer le train. Le parking de Furiani, qui est déjà en fonction, sera bientôt inauguré. Il est très attractif. 
  
- Les gens commencent-ils à prendre le pli ? 
- Oui ! La fréquentation du train est en augmentation constante. Pour donner un ordre d’idée : il y a 3 ans, le train transportait 200 scolaires. L’an dernier, il en transportait 400. Cette année, il en transporte 600. L’année prochaine, compte tenu de nos capacités, nous espérons encore augmenter ce chiffre. Ce qui est sûr, c’est que la demande existe. A nous d’être en mesure de proposer une offre correspondante et de communiquer dessus. 
  
- Des rames doubles sont-elles prévues sur le périurbain ajaccien ? 
- Oui ! C’est en projet. La priorité sur le secteur d’Ajaccio est d’installer la CCVU, la Commande centralisée voie unique, qui nous permettra, déjà, de doubler les rotations. Nous expérimenterons, aussi, les UM2 pour répondre à la forte demande sur le périurbain ajaccien, mais, en attendant la CCVU, nous sommes techniquement contraints. Je pense que fin 2019, tout sera installé, nous pourrons augmenter les rotations. 
  
- Quelle sera l’étape suivante ? 
- Très prochainement, la Collectivité de Corse, qui est à nos côtés, inaugurera les quais qui ont été rénovés pour accueillir ces unités multiples. Le quai de Purettone sera livré à la fin du mois. Il existe d’autres projets structurants sur le site de Bastia, mais c’est au président de l’Exécutif, Gilles Simeoni, et à la conseillère exécutive en charge des transports, Vanina Borromei, de s’exprimer sur ce sujet. 
  
- La création d’un arrêt au niveau du Palais de justice comme le souhaite le maire de Bastia, est-ce envisageable ? 
- Oui ! Nous sommes preneurs. J’espère que le projet d’une gare au Palais de Justice arrivera à son terme. Ainsi que le projet de croisement de Bassanese à Furiani qui nous permettra d’augmenter encore plus nos rotations et de les aligner tous les quarts d’heure. Il y a aussi d’autres projets comme le renouvellement du matériel roulant. Mais ce sont des projets portés par la Collectivité de Corse et l’Office des transports. Je sais que l’Exécutif est très attentif au développement du train. 
  
Propos recueillis par Nicole MARI.

 

La satisfaction des élus

Le président des CFC, Hyacinthe Vanni, entouré des maires et adjoints des quatre communes concernées et du président Gilles Simeoni.Le président des CFC, Hyacinthe Vanni, entouré des maires et adjoints des quatre communes concernées et du président Gilles Simeoni.

Gilles Simeoni, président du Conseil Exécutif de la Collectivité de Corse : « Toute la vision de la desserte des grands centres urbains de Corse est en train d'évoluer. Aujourd'hui, l'évolution concerne la grande région autour de Bastia – Casamozza, Lucciana, Borgo, Biguglia, Furiani et Bastia - les chemins de fer progressent. Le train du matin transportait 200 scolaires il y a trois ans, il en transporte 600 aujourd'hui. Le doublement de la capacité de transport est à mettre en perspective avec le doublement des fréquences, la multimodalité et la création de parkings successifs pour rejoindre plus facilement le cœur de ville de Bastia. Demain, ce sera au tour de la grande région autour d'Aiacciu. Les choses se mettent en place. C'est une modification profonde de la vision des transports, une vision stratégique pour des transports plus durables ». 
  
Joseph Galetti, maire de Lucciana : « Le train, aujourd'hui, revient à la mode. Il était temps parce qu’il était tombé en désuétude. Avant la seconde guerre mondiale, le train fonctionnait très bien puisque toutes les haltes de la Côte Orientale était reliée à chaque village et permettait ainsi à tout le monde de pouvoir se rendre dans la ville-centre. Quelques décennies de vicissitudes plus tard, tout cela reprend un sens avec l'aménagement des gares et la modernisation du train. Aujourd'hui, à nouveau, tout le monde a envie de prendre le train. A Casamozza, une plateforme va être aménagée. C'est très important parce que beaucoup de gens se garent n'importe où. Il faut leur apporter le confort nécessaire et, surtout, déclencher cette sensation : "J'arrive à Casamozza, je vais prendre le train pour aller à Bastia. Je fais mes affaires, je reviens en train, je récupère ma voiture et je rentre dans mon village". Il faut accentuer cette sensation. C'est ce que font les Chemins de fer. Je crois qu'on est sur le bon chemin ». 
  
Louis Pozzo Di Borgo, 1er adjoint au maire de Furiani et vice-président de la CAB (Communauté d’agglomération de Bastia) : « Ce doublement de la navette apporte un gros plus. Nous avons sur la commune beaucoup de jeunesse qui va, notamment, au collège de Montesoro et au lycée du Fango. De plus, le train permet de désengorger la ville de Bastia avec notamment la création du parking-relais à la gare de Furiani. Nous allons, dés l'horizon 2020 et le nouveau PGD (Plan Grand Déplacement)  de la CAB, essayer de diriger les véhicules entrants sur Bastia vers le parking-relais de Furiani, cette fameuse gare multimodale doit donner toutes ses lettres de noblesse au train ». 
  
Pierre Savelli, maire de Bastia : « Le doublement de la capacité de certaines navettes permet à tout le monde de prendre le train à des horaires essentiels. On passe de 200 à 400 élèves par navette, près de 800 élèves sont transportés le matin. On a vu à l'arrêt de Montesoru ce que cela représentait. C’est un vrai plaisir de voir ce train bondé, rempli de jeunes qui vont au collège ou au lycée. Tous ces jeunes qui prennent le train, c'est autant de véhicules en moins sur les routes et même autant de bus scolaires en moins. On sait ce que cela représente en coût, en termes de trafic routier, d'impact carbone... C'est donc une bonne nouvelle. Nous sommes sur la bonne voie. Beaucoup de travail reste à faire pour augmenter le rythme des navettes et de possibilité pour les trains de se croiser sur la commune de Bastia. Et il n'y a pas que la taille de la navette, il y a aussi le rythme des navettes avec la volonté d’offrir plus de possibilités aux éventuels voyageurs, donc plus de fréquences. On avance. On est sur la bonne voie ». 

Dans la salle de contrôle...

Dans la salle de contrôle...

Reportage Corse Net Infos

Jeu concours

Le train Corse vous propose un jeu concours sur Facebook. Pour gagner un bon de transport pour 2 personnes valable une semaine sur tout le réseau, il suffit de suivre les instructions de la photos.

Rendez-vous sur la page Facebook

Jeu concours