Balagne : sur la voie ferrée, la bataille contre l'ensablement

En Balagne, les trains ne circulent plus depuis le 18 mars. Les Chemins de fer de la Corse espèrent rétablir prochainement un service minimum vers l'intérieur de l'île mais cette reprise d'activité se heurte à un phénomène d'une ampleur inédite au niveau de la pinède de Calvi : l'ensablement. De mémoire de Calvais, jamais il n'avait été aussi important.

De la sortie de ville jusqu'à la paillote In Casa, la voie ferrée longe la plage sur 1,5 kilomètre. Sans trains et surtout sans entretien depuis près d'un mois, le chemin de fer est à présent recouvert, par endroits, d'une épaisse couche de sable fin empêchant totalement la circulation des trains.