Pourquoi n’y a-t-il pas de grève des cheminots en Corse ?

La France est en proie à la grève de la SNCF. Une grève en réaction à la réforme que compte mettre en place le gouvernement. En Corse, aucune perturbation. Explications.

AMG 800

Ce mercredi matin, il y a du monde à la gare de Bastia. Mais cela n’a rien à voir avec la panique qu’ont connu les gares françaises ces deux derniers jours. Les trains circulent normalement et celui de 7h54 pour Ajaccio part à l’heure.

Les insulaires ne sont pas étonnés, mais pour des touristes venus d’Angers c’est une bonne surprise. « Ça faisait partie des impératifs. J’avais dit à ma femme, si on retourne en Corse, on fera l’aller-retour Bastia-Ajaccio. Ce matin, on était un peu dans l’incertitude et finalement pas de grève », sourit l’un d’entre eux.

Il n’y a pas de grève pour une raison toute simple. Les chemins de fer de la Corse ne sont pas la SNCF. Dans l’ensemble du pays, c’est la société publique nationale qui gère le réseau, mais pas dans l’île.

Société d’économie mixte

En 2012, la Collectivité territoriale de Corse qui est propriétaire des infrastructures ferroviaires insulaires, a arrêté de confier leur gestion commerciale à la SNCF.

Pour cela, elle a créé une société d’économie mixte qu’elle détient en majorité. « Le combat qui est mené actuellement par les agents de la SNCF n’est pas le même que le nôtre. Nous nous sommes déjà dans le cadre d’une structure juridique privée avec des contrats de droit privé. Eux sont dans le cadre d’une structure juridique publique qui est l’Épic SNCF actuel. Et nous, nous sommes sous une société anonyme d’économie mixte locale », indique Dominique Silvestri.

En Corse, les métiers du rail restent donc les mêmes, mais les conditions de travail des insulaires n’ont rien à voir avec les cheminots du continent. Alors la grève, cette fois-ci, ce sera sans eux.

Source : France 3 Corse Viastella